La paix, pas les armes

Nous faisons nôtres les mots du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres qui a déclaré lors d’un point de presse: « Le message de l’Assemblée générale est fort et clair :

Mettez fin aux hostilités en Ukraine — maintenant.

Faites taire les armes – maintenant.

Ouvrez la porte au dialogue et à la diplomatie — maintenant ».

Nous invitons toutes et tous à participer aux nombreux rassemblements qui ont lieu partout en France autour des mots d’ordre suivants :

Pour un cessez-le-feu immédiat et des négociations entre les parties ;

Pour le retrait des troupes d’invasion russes d’Ukraine ;

Pour le respect de tous les droits humains et du Droit International ;

Pour une résolution du conflit dans le cadre des Nations-Unies.

Nous appelons à un accueil inconditionnel et non discriminatoire de tou·te·s les réfugié·es.

Pour la paix et la non-violence

Dépliant EPP – 2022

Les sujets de préoccupation ne diminuent pas en ce début d’année: l’Ukraine mais aussi, l’Afghanistan, les pays de l’Afrique subsaharienne pour n’en citer que quelques-uns.

Le sort des enfants s’est malheureusement détérioré ces dernières années: plus d’enfants pauvres, plus d’enfants non scolarisés, plus d’enfants au travail, de plus en plus d’enfants déplacés internes et de réfugiés… L’état des lieux est alarmant.

Notre LETTRE n° 131 en rend compte. Mais elle ouvre aussi des  »chemins de l’espoir »: atelier d’éducation à la paix au 2ème congrès international de la paix à Barcelone, stratégie UNESCO pour les 4 ans à venir, échéances internationales pour la sécurité et le désarmement…

Adhérez, abonnez-vous!

Journée de la Paix 21 septembre 2021

Préparons et participons aux marches pour la paix du samedi 25 septembre.

De nombreuses villes organisent des marches pour la paix: le thème de l’ONU cette année invite à  » se relever pour un monde plus équitable et durable« .

Marchons en faveur d’un cessez-le-feu mondial et d’une pause humanitaire,

marchons pour lutter contre la stigmatisation, la discrimination et la haine,

marchons pour les droits humains,

marchons pour faire la paix avec la nature

htt

p://La Lettre d’EPP n° 130

Assemblée générale d’EPP

2022 – Enseignants pour la paix a tenu son Assemblée générale ordinaire le 1er juin 2022 à Paris, en présence et en visioconférence.

  • Les rapports 2021 d’activité et financier ont été publiés dans LA LETTRE d’EPP n° 133 d’avril/mai 2022. Voir LA LETTRE d’EPP n° 133

Les rapports ont été adoptés à l’unanimité des présents et représentés. Quitus a été donné à la trésorière et au bureau d’EPP.

Le temps de débat et discussion a apporté des compléments, des suggestions et propositions, précieux pour la vie de l’association.

  • A l’occasion de cette Assemblée générale d’EPP du 1er juin 2022, un temps de réflexion a été consacré au questionnement suivant : « Le droit international au regard de la guerre en Ukraine ». Quels moyens pour faire respecter le droit des peuples à la paix ? Les instruments et les instances internationaux. La pression des opinions publiques. La culture de la paix dans l’éducation. Vers le désarmement…

Un compte rendu paraîtra prochainement.

En 2021 (pour mémoire): le rapport d’activité et le rapport financier 2020 ont été publiés et envoyés dans LA LETTRE d’EPP n° 129, d’avril – mai 2021. https://enseignantspourlapaix.files.wordpress.com/2021/05/epp-la-lettre-nc2b0-129_avril-mai-2021.pdf

Pour un monde de paix, solidaire et durable

Face à la fragilité de notre planète, ce qui nourrit nos espoirs, c’est le regroupement de celles et ceux qui rejettent la culture de guerre et veulent construire un monde plus juste, plus solidaire, plus fraternel.





Cher.e.s ami.e.s d’EPP,
En remerciant celles et ceux qui nous ont souhaité la bonne année et nous ont adressé leurs encouragements, nous vous présentons à notre tour nos meilleurs vœux de santé et de bonheur pour 2021.
L’année 2020 fut difficile pour chacune et chacun d’entre nous : dans nos écoles et nos universités, dans nos vies familiales, pour nos relations amicales, mais aussi pour nos engagements militants et dans les luttes qui nous réunissent.
Et pourtant, nous n’avons pas baissé les bras, nous nous sommes efforcés de faire vivre et de promouvoir les idées de culture de paix et d’éducation à la paix et à la non-violence ; en ce début d’année 2021, nous voulons voir un signe prometteur dans l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires le 22 janvier 2021. C’est en effet l’aboutissement d’efforts persévérants des organisations de la société civile et un succès pour toute l’humanité !
Cela nous encourage à poursuivre notre action avec Enseignants pour la Paix et notre périodique La Lettre d’EPP qui diffuse informations et réflexions utiles à la lutte pour un monde de paix, solidaire et durable.
En vous adressant nos vœux, nous souhaitons vivement que vous puissiez continuer à nous soutenir, selon vos possibilités : en réadhérant et en faisant connaître EPP, en diffusant notre Lettre, en nous faisant parvenir vos témoignages et propositions d’actions, en contribuant financièrement.
Face à la fragilité de notre planète, ce qui nourrit nos espoirs, c’est le regroupement de celles et ceux qui rejettent la culture de guerre et veulent construire un monde plus juste, plus solidaire, plus fraternel. Bonne et heureuse année 2021 !
Michèle OLIVAIN – Alain ROUY co-président.e.s d’EPP

Défendre la liberté d’expression, développer l’esprit critique, faire vivre l’esprit de paix

Enseignants pour la paix, bouleversé et touché au cœur même de ses valeurs et de son engagement, exprime tout son soutien aux proches de l’enseignant assassiné, à toute la communauté scolaire, à tous les enseignants et personnels de l’éducation.

EPP réaffirme son engagement à lutter contre la violence, la haine, les extrémismes, les atteintes à la laïcité. Il appelle à rester unis au-delà de nos diversités, à faire vivre les valeurs de démocratie et de fraternité.

Engagé dans l’éducation à la paix, EPP s’inscrit dans un appel à faire face à cette barbarie dans le respect du droit , de la liberté, à la hauteur de la mission d’enseignement à l’égard de tous les jeunes scolarisés: transmettre la connaissance, construire des citoyens pour un monde de paix.

Rentrée 2020

Toujours construire la paix! Participons à la journée internationale de la paix 2020!

Le retour au travail, aux occupations habituelles, se fait encore dans des conditions particulières, après confinement et dé-confinement limité. Si le virus est toujours actif, les atteintes au droit à la paix n’ont pas cessé… Préparer le 21 septembre, la journée internationale de la paix, a une portée accrue au vu de l’actualité. Discriminations, violences, pauvreté, manœuvres militaires, attaques terroristes…, la liste est longue. Des raisons toujours présentes pour s’engager, participer aux marches pour la paix.

Pour l'éducation à la Paix, aidez-nous !

Vœux pour la paix

Enseignants pour la paix  – E.P.P. –  vous souhaite pour 2020 le passage d’une culture de la violence, de l’oppression et de la guerre à une culture du dialogue, de la tolérance
et de la paix.

Vœux EPP 2020

L’Association Internationale des Éducateurs à la Paix vous présente

ses vœux de paix pour 2020

dans un monde plus juste où seront respectés à la fois l’humain et la planète

et où toutes et tous pourront s’épanouir pleinement.

Voeux 2020 AIEP-IAEP 

Les marches pour la paix se préparent

A l’occasion de la journée internationale de la paix du 21 septembre, des projets prennent de l’ampleur. Par exemple des arbres de la paix seront plantés ou inaugurés par milliers, des chorales vont chanter pour la paix, les initiatives dans les établissements scolaires sont de plus en plus nombreuses et les marches de la paix permettront la convergence de l’exigence du droit à la paix et de mesures concrètes contre le réchauffement climatique.

Associez-vous à ces projets!

Inégalités: sources, constats et leviers pour changer

L’Assemblée générale d’Enseignants pour la paix du 16 juin 2019 a adopté  à l’unanimité (présents et pouvoirs) les rapports d’activité et financier.

Pour nourrir la réflexion, la séance de travail sur le thème « Défier les inégalités » a donné lieu à une présentation et à des apports des participants. Le forum ONG-UNESCO, reporté, se tiendra les 23 et 24 septembre 2019, au siège de l’UNESCO à Paris. EPP y participera au titre de l’AIEP -Association internationale des éducateurs à la paix.

EPP – La Lettre 122 couleur_6